Chambre 205

Chambre Pierre Daumesnil

Pierre Daumesnil

Enfant de Périgueux, Pierre Daumesnil est né à 300 mètres de l'hôtel le 14 juillet 1776. Volontaire de la Révolution, simple soldat, il combat en Italie et en Egypte avant de rejoindre le corps des guides de Napoléon 1er. Brave combattant, il intègre la Garde Impériale et y devient ensuite chef d'excadron dans la cavalerie de la Garde en 1808. Lors de la campane de 1809, Daumesnil est grièvement blessé par un boulet de canon à la bataille de Wagram. Sa terrible blessure lui vaut d'être amputé. Sa jambe fut remplacée par une jambe de bois, ce qui lui vaudra le surnom de "général jambe-de-bois". Pierre Daumesnil est élevé au grade de général de brigade par l'Empereur, lequel, en sus, lui confie le gouvernement de la forteresse de Vincennes. Lorsque les Alliés entrent dans Paris, en 1814, ils intiment l'ordre à Daumesnil de remettre la forteresse. Le Périgourdin, plein de courage et de superbe, répond à l'injonction par cette phrase demeurée célèbre : Quand vous me rendrez ma jambe, je vous rendrai ma place. Il fallut un ordre de Louis XVIII pour que Daumesnil consentit à ouvrir les portes. Après les Cent-Jours, le général Daumesnil fut mis à la retraite par Louis XVIII mais en 1830, il redevint gouverneur de Vincennes, jusqu'à sa mort en 1832.

La chambre 205 est tournée vers la petite rue des Tanneries qui conserve les traces des échoppes des petits artisans et tanneurs du XVIIIe et XIXe siècle.

Chambre prévue pour 1 ou 2 personnes.
Salle de bain équipée d'une baignoire.